TRAVAIL POSTÉ
 

6 mai au 17 juin 2023

La galerie est transformée en appartement habité par un performeur-dormeur dont les mouvements (corporels, respiratoires, circadiens) sont captés par un appareillage technologique qui est relié à un système d’automatisation des éléments scénographiques.  L’installation toute entière incarne les ramification du sommeil. Le public visite la galerie au moment où se déroule la performance : pendant la nuit. Les visiteurs sont invités à consulter le dormeur, à lui poser des questions auxquelles il répond tel un oracle donnant accès à l’inconnaissable. Les artistes explorent ici les potentiels poétiques et performatifs du sommeil comme lieu de définition de l’identité et de réinterprétation de la connaissance de soi.

flèche_eisode-removebg-preview_edited.png
IMG_5387.jpg
flèche_eisode-removebg-preview_edited.png